Vous êtes ici : Accueil / Cadre de vie & Urbanisme / Cadre de vie / Le Patrimoine Arboré

Le Patrimoine Arboré

Dans les années 1970, il avait été décidé de planter massivement la ville. D’abord parce qu’il y avait une vrai carence dans ce domaine, mais aussi parce que l’industrialisation galopante nécessitait des aménagements pour la dissimuler tant soit peu.
Pour parvenir à un résultat rapide, les paysagistes de l’époque ont décidé de planter très dru des essences à végétation très rapide. Ce mode de plantation, appelé « en taillis », a donc été réalisé avec une dominance de peuplier robusta, saule blanc, peuplier blanc. Cette méthode de culture étant peu connue de nos jardiniers d’alors, l’entretien n’a pas été adapté, et nous nous sommes retrouvés avec des arbres à haut jet plantés parfois à quelques centimètres des habitations. La gène créée par cette végétation a vite engendré des coûts d’entretien prohibitifs, en raison du besoin de tailles trop fréquentes.



En 2003, il a été décidé de procéder à une requalification de ces espaces. Nous avons entrepris l’abattage partiel de ces végétaux disproportionnés. L’exemple le plus concret étant le Boulevard de l’Europe. Nous y avons planté principalement des plantes couvre sol, et des arbres tiges d’essence plus noble, à des distances adaptées. L’ensemble des plantations a été recouvert de mulche afin d’éviter l’utilisation de pesticides. Après plusieurs années de développement, nous avons supprimé petit à petit les grands peupliers, par ailleurs atteins de maladie.



Dans un souci d’économie, de protection de la biodiversité et de réduction de consommation des carburants, nous avons aussi entrepris la suppression de nombreuses haies inutiles ou inadaptées. Nous les remplaçons par des haies champêtres quand c’est possible, ou par des plantations arbustives diversifiées.



Enfin toujours dans cet esprit, nous supprimons petit à petit tous les espaces engazonnés de toute petite surface. En effet ces derniers nécessitent le déplacement de véhicules, matériel et agents, pour des prestations de très courte durée. Chaque fois que c’est possible, ces espaces sont plantés de vivaces ou de rosiers. Les premières réalisations ont reçu l’approbation des riverains qui voyaient ainsi un embellissement de leur quartier. Le succès de ces opérations fait qu’aujourd’hui, ce sont les habitants riverains de ce type d’espaces qui nous demandent d’en faire autant près de chez eux.

Débardage des arbres

Découvrez les moyens utilisés pour le débardage des arbres

En savoir plus

Recensement des arbres

Le service Cadre de Vie a mis en œuvre le recensement des arbres tiges situés le long des avenues et des boulevards mais également les arbres situés sur les propriétés communales.

En savoir plus

Un arbre, Une vie

Plantez avec votre enfant, un arbre à son nom !

En savoir plus