Vous êtes ici : Accueil / Cadre de vie & Urbanisme / Cadre de vie / Les Grands Espaces / Parc du Polder

Parc du Polder

Cette coupure verte appelée également « Le Parc du Polder » vient en continuité des terrains de sports aménagés près du moulin Lebriez, au Nord des fortifications restaurées et aménagées en parcours de promenade.
Par ailleurs, un secteur « technique » s’est formé au Sud de la route des Enrochements avec une déchetterie, une station d’épuration et une zone de lagunage.

Etat des lieux :

• Les plantations ont été réalisées par la Communauté Urbaine de Dunkerque de 1977 à 1980.
• D’une superficie de 50 hectares l’ensemble boisé est constitué principalement de peupliers de saules, de frênes, de bouleaux et d’érables.
• Un chemin piétonnier, axe principal de promenade du Parc du Polder date quant à lui de 1981, il permet de relier la plage aux différents quartiers.
• Ce parc du Polder est constitué également de fossés secs en été et humides l’hiver, un watergang traverse du Nord au Sud la coupure verte, ce dernier est colonisé par des roseaux et des saules.
• Depuis 1991, des éclaircies ont été effectuées et un renforcement des plantations a été réalisé avec une grande diversité et un paysage plus forestier (hêtre, charme, merisier)

La Faune du site :

Dans le boisement on peut apercevoir des pics-verts, mésanges à longues queues, pies, pics épeiche, pigeons ramier, troglodytes, merles. Au pied de certains pins des pelotes de déjections ont été retrouvées indiquant la présence du hibou moyen duc. On peut y voir également des faisans, poules faisanes, lièvres et grenouilles vertes.