Vous êtes ici : Accueil / Mairie & vie Citoyenne / Sécurité, Prévention & Réglementation / Risques Naturels / Mouvement de terrain

Mairie & vie Citoyenne

Mouvement de terrain

Définition du risque

Le risque Mouvement de terrain se traduit par des variations de volume des sols argileux sous l’effet de variations de leur teneur en eau. On parle d’aléa de “Retrait - Gonflement” des sols argileux.
Définition du risqueIl se manifeste en période de sécheresse prolongée, la partie superficielle du sol est alors soumise à un phénomène nommé “évapotranspiration” qui provoque des tassements.

Les Risques présents :


Le territoire communal a identifié, par le Bureau de recherches Géologiques et Minières, comme soumis à aléa moyen.

Les Mesures de prévention :


Dans le cas de constructions neuves, il est nécessaire de prendre des dispositions préventives en adaptant le projet à l'existence de sols sensibles à la dessiccation.
Une étude de sols préalable et des règles de construction simples et relativement peu coûteuses (fondations d'une profondeur minimale d'un mètre, trottoir périphérique imperméable, éloignement des arbres, etc.) ainsi que le respect des normes de constructions en vigueur permettent de limiter considérablement les désordres.